L’Église en Afrique au service de la réconciliation, de la justice et de la paix:

Par conséquent, personne ne peut prendre plaisir à détruire, à tuer sa sœur ou son frère, à dépouiller sa propre famille, à la priver des forces vitales nécessaires. Dès lors, l’on peut dire, se situant dans la perspective de ce mystère de l’Église-Famille de Dieu, que si l’Afrique est frappée par la pauvreté, la corruption, l’injustice et la violence, l’Église doit être une communauté qui guérit, réconcilie, pardonne et encourage, bref, une Église évangélisatrice et engagée dans la promotion humaine, comme nous le rappelle si bien Sa Sainteté le Pape Benoît XVI: «L’Église est famille de Dieu dans le monde. En cette famille, personne ne doit souffrir par manque du nécessaire»…

IIème ASSEMBLÉE SPÉCIALE POUR L’AFRIQUE 2006

Slide_HealingMission

Pour lire le texte dans son intégralité, cliquez ici: L’Église en Afrique au service de la réconciliation, de la justice et de la paix – Cité du Vatican 2006